7 Août 2018

Kenya: Nairobi rend hommage aux victimes des attentats de 1998

Ce mardi a été commémorée la mémoire des victimes des attentats contre les ambassades américaines de Nairobi et Dar Es Salam, le 7 août 1998, c'était il y a 20 ans. La double-attaque perpétrée par al-Qaïda avait fait près de 230 morts et plus de 5 000 blessés. L'attentat faisait pour la première fois apparaître le groupe d'Oussama Ben Laden aux yeux du monde. Ce 7 août à Nairobi, devant le mémorial construit dans le centre-ville, une cérémonie a été organisée, avec des survivants du drame.

Alors que les noms des victimes sont égrenés, Joash Okindo se recueille en silence. Il était l'un des gardes ce jour-là. Le soldat a refusé de laisser les terroristes entrer dans l'enceinte, sauvant probablement beaucoup de vies. Pour lui cet attentat a changé le pays. « La sécurité s'est beaucoup renforcée, les gens sont sur leurs gardes, raconte-t-il. Quand vous allez à l'école, on vous sensibilise. Tout cela n'existait pas à l'époque. Maintenant on sait que c'est important, et tant mieux, car les terroristes n'ont aucune pitié. »

Parmi les survivants, certains sont amers. Les victimes américaines ont reçu des compensations financières. Pas les Kényans. Thaddeus Mutiiria Nyaga a été blessé et a perdu son fils de 19 ans dans l'attentat : « C'est très injuste. Nous les Kényans n'avons rien reçu. Au début, US AID a fourni une aide médicale. Mais elle a été stoppée. Je me sens rejeté par les deux gouvernements. Vous savez on ne peut pas évaluer une vie. Mais l'argent servira à remplir un vide, pas à ramener mon fils à la vie. »

July Okoï était professeur à côté de l'ambassade. Son bâtiment s'est écroulé et elle a perdu un fils. Aujourd'hui elle ne se fait plus d'illusion. « Les 5 premières années, je militais activement. Mais on s'est bercé d'illusions. On nous disait "L'argent est là ! C'est prêt ! C'est prêt !". Puis tout partait en fumée. Je ne suis pas en colère, mais j'aimerais que quelque chose de concret arrive », confie-t-elle.

Des actions en justice sont en cours aux Etats-Unis. Mais 20 ans après, les victimes kényanes attendent toujours.

Kenya

Raila Odinga nommé haut-représentant de l'Union africaine

L'ancien opposant kényan Raila Odinga a été nommé haut-représentant de l'Union… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.