7 Août 2018

Ghana: Solomon Nyantakyi - Un autre examen pour le Ghanéen accusé d'un double meurtre

Le footballeur ghanéen Solomon Nyantakyi devrait subir un nouvel examen psychiatrique après avoir assassiné sa mère et sa sœur l'an dernier en Italie.

Nyantakyi, qui est en train d'être soigné par deux spécialistes en psychiatrie, se comporte de façon étrange à la prison de Rems Mezzani, après avoir tenté de s'évader en mars.

La police italienne et l'instance judiciaire nationale ont maintenant demandé à un spécialiste psychiatrique, Paolo Abbate et à Mario Massimo Mantero, tous basés à Milan, de se pencher sur la santé mentale de Nyantakyi si tout va bien pour lui.

On se souvient que Solomon Nyantakyi, soupçonné d'avoir rejoint une mauvaise compagnie en Italie, a poignardé sa mère Patience et sa jeune soeur Magdalene dans leur appartement de San Leonardo.

L'athlète de 21 ans a travaillé avec l'équipe de jeunes de Parme.

Ghana

Groupe F - Ghana et Kenya attendent la décision de la CAF

Avec sa belle opération face à l'Ethiopie (nul à Addis-Abeba et victoire à Nairobi), le… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.