8 Août 2018

Togo: L'ANPGF apporte une touche particulière via Koamé EDOH

L'agence nationale de promotion et de garantie de financement des PME-PMI (ANPGF) a ténu ce mercredi la 8ème édition du 'Mercredi de l'Entrepreneur' à la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) à Lomé. La formation des entrepreneurs es l'objectif de ce rendez-vous mensuel mais avec une touche particulière ce jour.

Les participants ont été formés sur comment passer de l'idée à la création de leur entreprise. Mais, en misant sur « les étapes en relation avec les allègements mis en œuvre par l'Etat ».

Présidée par Gaël AHOUMEY-ZUNU, Directeur du comité Directeur de l'ANPGF, la cérémonie d'ouverture a permis aux responsables de cette agence du gouvernement de relever d'abord la particularité que porte la formation de ce mercredi 08 aout 2018.

« Parler des différentes étapes de la création d'entreprises, des opportunités qui existent et des allègements mis en œuvre par l'Etat me semble singulier.

Aujourd'hui, nombreux sont ces porteurs d'idées, jeunes ou moins, qui ne savent à qui s'adresser pour traduire noir sur blanc leurs idées de génie.

Nombreux sont ces nouveaux entrepreneurs qui ont besoin de renforcer leurs capacités aussi bien technique que financières mais ignorent la structure appropriée qui pourraient répondre à leurs besoins », a déclaré M. AHOUMEY-ZUNU, au nom de Mme le Directeur Général de l'ANPGF Naka Gnassingbé De Souza.

L'ANPGF précise que diverses structures sont miss en places par le gouvernement pour accompagner les entrepreneurs. Leurs portes sont largement ouvertes tous les jours mais peu seulement viennent. De même, diverses mesures incitatives existent mais inconnues des jeunes, moins jeunes ou femmes.

« Au sortir de cette formation, les opérateurs économiques que vous êtes doivent être à même de mener à bien vos projets de création d'entreprises et disposer d'un plateau assez large de mécanismes en faveur de l'entrepreneuriat au Togo », a souhaité le président du comité directeur de l'ANPGF.

Ces mécanismes et opportunités ont été présentés aux participants par Koamé EDOH, professeur à l'université de Lomé et membre du directoire de la Maison de l'Entrepreneuriat de Lomé.

En exemple, il pense qu'en un clin d'œil, un groupe d'étudiants peut créer une entreprise en matière de cafétéria sur le campus. Pour animer cette cafétéria, ils ont la possibilité de faire des tours selon leurs horaires de cours.

« Les opportunités d'affaires abondent. Il suffit de vouloir et l'on parviendra », a-t-il déclaré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.