9 Août 2018

Algérie: Le pays souhaite que la prochaine réunion sur le Yémen inaugure une nouvelle ère de paix et de stabilité (MAE)

Alger — L'Algérie a formé le vœu, jeudi, par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangère, Abdelaziz Benali Cherif, que la prochaine réunion sur le Yémen, prévue à Genève le 6 septembre prochain, puisse inaugurer une nouvelle ère de paix et de stabilité dans ce pays.

À une question de l'APS sur les derniers développements au Yémen, le porte parole du ministère des Affaires étrangères, tout en rappelant "les positions constantes de l'Algérie qui n'a de cesse œuvré en faveur d'un règlement pacifique par le dialogue et la négociation de la crise au Yémen et son soutien aux efforts menés par l'ONU, à travers l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU", a estimé que cette guerre "n'a que trop duré et a exprimé son regret et sa consternation devant la perte de nombreuses vies humaines, notamment parmi les civils innocents et spécialement les femmes et les enfants".

Lire aussi : L'ONU convoque des pourparlers de paix sur le Yémen en septembre

M. Benali Cherif a formé le vœu que la prochaine réunion sur le Yémen, prévue à Genève le 6 septembre prochain, "puisse inaugurer une nouvelle ère de paix et de stabilité pour le peuple frère du Yémen".

Algérie

Rennes - Mehdi Zeffane toujours absent, incertitude autour de Sakho

Déjà absent lors de la première journée de Ligue 1 contre Lille, Mehdi Zeffane sera de… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.