9 Août 2018

Algérie: Le pays souhaite le maintien des accords de 2016 de l'Opep et des pays non-Opep

Bejaia — Le Président directeur général (Pdg) de Sonatrach, Abdelmoumène Ould Kaddour, a indiqué jeudi à Béjaia, que l'Algérie souhaite "le maintien de l'accord de décembre 2016" de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et non-Opep, lors de la réunion de septembre prochain à Alger.

"Ce que nous souhaitons est que l'accord de 2016 soit maintenu", a-t-il indiqué. Cependant, a-t-il nuancé, "ce qui se passe actuellement aura certainement avec, notamment, la conjoncture politique actuelle aux Etats-Unis et au Moyen-Orient, un impact sur la réunion que personne ne peut prévoir".

Lire aussi : La stratégie SH 2030 placera Sonatrach au rang des cinq grandes compagnies pétrolières mondiales

L'accord, signé en décembre 2016 entre onze (11) producteurs de pétrole non-Opep et 13 pays membres de l'Opep, prévoit une baisse de la production pétrolière de 1,8 million de barils par jour pour maintenir l'équilibre sur le marché mondial.

Algérie

Sidi Bel-Abbès - Ouverture du festival national de la danse moderne

Les troisièmes journées nationales de la danse moderne se sont ouvertes samedi soir à la maison de… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.