10 Août 2018

Cote d'Ivoire: Fernand Dedeh - « Ouattara prend définitivement le costume de l'Houphouetisme et sort de l'esprit du golf »

analyse

À la vérité, si je n'étais pas en vacances sur facebook, ma chronique allait porter sur l'humilité retrouvée ou feinte du président Ouattara dans son discours à la nation.

Au-delà des questions politiques et humanitaires qui occupent les devants des commentaires, pour moi, la force et l'intérêt du « Ouattara nouveau » est dans sa disposition à « écouter le peuple ».

Il le répète au moins deux fois dans ce discours. Il rappelle Houphouët-Boigny en ce moment précis et prend définitivement le costume de l'Houphouetisme, idéologique pratique et pragmatique.

Il rappelle le discours de Houphouet-Boigny en 1982... J'étais lycéen. Les vagues montaient. Grosse contestation. Gbagbo et Simone étaient là encore les pions de la contestation. Houphouët-Boigny donne l'impression d'être acculé. Ou bien il est acculé. En ce moment-là, il manie le bâton et la carotte. Il montre sa disponibilité à entendre les murmures, les angoisses et les non-dits des Ivoiriens. Houphouët met tous les rieurs de son côté. «Je vous ai écoutés. J'avais proposé la double-nationalité. Vous ne m'avez pas suivi. Je vous ai écoutés.»

Alassane Ouattara, celui qui semblait détenir toutes les solutions à tous les problèmes en Côte d'Ivoire, a fait preuve d'une telle humilité que j'ai personnellement trouvé son discours à la fois majeur et historique. Ce discours marque un tournant. Il sort ADO totalement de l'esprit du Golf...

Cote d'Ivoire

Elections partielles - Contestation des résultats à Grand-Bassam

Les résultats des élections municipales et régionales partielles de dimanche sont tombés. Le… Plus »

Copyright © 2018 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.