10 Août 2018

Sénégal: Sédhiou, hôte de la Journée africaine de l'enregistrement des faits d'état civil

Dakar — La ville de Sédhiou abrite ce vendredi, la cérémonie marquant la célébration, par le Sénégal, de la première édition de la Journée africaine de l'enregistrement des faits d'état civil et des statistiques vitales, indique un communiqué parvenu à l'APS.

"Promouvoir un système novateur universel de l'enregistrement de l'état civil et des statistiques vitales pour une bonne gouvernance et une vie meilleure", est le thème de cette journée, précise la même source.

Initiée par l'Union africaine (UA) et la Commission économique pour l'Afrique (CEA) à l'occasion de la 4ème Conférence des ministres africains en charge de l'état civil, cette manifestation "constitue un moment de communication et de plaidoyer pour repositionner l'enregistrement des faits d'état civil et des statistiques vitales en Afrique durant la décade 2017 - 2026".

L'occasion sera mise à profit pour le lancement officiel de la campagne nationale de communication pour la promotion de l'enregistrement des faits d'état civil et la remise de matériels informatiques offerts à 16 centres d'état civil par l'UNICEF.

La cérémonie se tiendra en présence de Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l'Aménagement du territoire et de Laylee Moshiri, représentante de l'UNICEF au Sénégal.

En Afrique subsaharienne, seuls 43% des enfants de 0-5 ans sont enregistrés à l'état civil contre 92% en Afrique du Nord et au Moyen-Orient et 60% en Asie du Sud.

Au Sénégal, le taux de l'enregistrement à l'état civil des enfants âgés entre 0-5 ans a oscillé entre 70 et 80% les dernières années, et seules les deux régions de Kolda et Sédhiou ont "connu une hausse passant de 57% à 63% grâce à l'appui de l'UNICEF à travers un paquet complet d'interventions dans ces deux régions accompagné du financement des bailleurs [...]".

Sénégal

Affaires Khalifa Sall, Karim Wade et Imam Ndao - La «diatribe» d'Amnesty International

«Le Sénégal doit faire de la garantie d'un procès équitable une priorité et… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.