10 Août 2018

Congo-Brazzaville: Education - La Banque mondiale poursuit son appui au Congo

La représentante de l'institution de Bretton Woods, Korotoumou Ouattara, a souligné, le 9 août à Brazzaville, l'appui financière de son institution dans le domaine éducatif, à sa sortie d'audience avec le ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, Anatole Collinet Makosso

L'institution accompagne financièrement le Congo dans la formation des enseignants ainsi que l'appui dans l'achat des manuels scolaires, a expliqué Korotoumou Ouattara.

L'échange avec le ministre Collinet Makosso, a-t-elle dit, a porté également sur la politique sectorielle de l'éducation en vue d'en savoir un peu plus sur les préoccupations du gouvernement. « L'éducation est un pilier important dans le nouveau Plan de développement de 2012 à 2022 du gouvernement du Congo. Donc, il est important que les actions de la Banque mondiale entrent aussi dans le même cadre que le gouvernement », a-t-elle déclaré.

Korotoumou Ouattara a, en outre, indiqué que quelques études ont été faites par la Bannque mondiale afin de lui permettre d'avoir les directives et les actions à entreprendre pour la suite du projet. L'institution regardera les objectifs fixés par le projet et mettra en place une équipe pour bien mener les activités. Ce projet consiste à atteindre les objectifs par rapport à la formation des enseignants et bien d'autres.

Notons que Korotoumou Ouattara a été reçue par le minstre de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, dans le cadre d'une visite de courtoisie.

Congo-Brazzaville

Tshisekedi confirmé vainqueur, Fayulu se déclare seul président légitime

La cour constitutionnelle en RDC a confirmé les résultats de la CENI. Une décision aussitôt… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.