10 Août 2018

Sénégal: Organisation d'un festival à Guédiawaye - Les artistes et acteurs culturels en guerre contre Aliou Sall

Les artistes et acteurs culturels de la ville de Guédiawaye se sont rassemblés hier, jeudi 9 août, pour fustiger la gestion du maire de leur collectivité, Aliou Sall. Ils ont ainsi dénoncé le festival qu'il veut organiser, la «distribution illégale» d'argent et son «ignorance»... des artistes.

Rien ne va plus entre le maire Aliou Sall et les artistes et acteurs culturels de la ville Guédiawaye. Ces derniers ont manifesté leur courroux contre sa gestion de la chose culturelle, à travers un rassemblement tenu hier, jeudi 9 août, au foyer Wakhinane. «Aujourd'hui, nous nous acheminons vers la fin de son mandat et voilà qu'il surgit pour nous parler d'un festival aux allures de grande manifestation politique. Nous ne saurons accepter l"organisation d'un festival politique pour justifier un bilan culturel inodore, incolore et sans saveurs», a déploré le coordonnateur du mouvement des artistes et acteurs culturels de Guédiawaye, Pape Meïssa Guèye. Pis, dit-il, «cela est la conséquence du fait qu'il a décidé, en lieu et place de mieux structurer, renforcer et soutenir les acteurs et les initiatives existantes, de créer son propre évènement culturel et snober crânement les acteurs privés qui, pourtant, ont mis en place des initiatives qui ne cherchent qu'à être renforcées».

La vague de protestation des artistes et acteurs culturels se manifeste aussi dans le «manque de subventions» à leur égard. «Nous profitons de cette occasion pour demander au maire d'éclairer notre lanterne sur les subventions de 2017 qui n'arrêtent pas d'alimenter les polémiques car nous constatons qu'il y a beaucoup de zones d'ombre», a déclaré le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de la culture. Pape Meïssa Guèye et Cie souhaitent ainsi savoir les critères sur lesquels les autorités se basent pour «donner des subventions à certaines associations et en priver d'autres».

«L'année dernière, il (Aliou Sall, ndlr) devait sortir 8.500.000 F Cfa. C'est de l'argent public qu'on devait retirer au niveau du trésor, à travers des mandats délivrés aux associations. Mais là, il a pris une association qui a créé un programme fictif pour pouvoir retirer de l'argent», ont dénoncé les acteurs culturels.Rouges de colères, les artistes et acteurs culturels n'ont pas aussi manqué de s'indigner par rapport au comportement d'Aliou Sall envers les artistes. «Actuellement, il est entrain de faire la politique pour diviser les acteurs culturels», a souligné Pape Meïssa Guèye. A noter que le rassemblement a réuni l'ensemble des artistes et acteurs culturels de Guédiawaye qui étaient tous en brassards rouges.

Sénégal

Affaires Khalifa Sall, Karim Wade et Imam Ndao - La «diatribe» d'Amnesty International

«Le Sénégal doit faire de la garantie d'un procès équitable une priorité et… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.