10 Août 2018

Afrique Australe: La SADC optimiste quant au dialogue national au Lesotho

Maseru — Les parties en conflit au Royaume de Lesotho ont réduit significativement leurs différends, et travaillent pour la ténue d'un forum national des leaders dans les prochains jours en vue de parvenir à un consensus.

L'information a été donnée par le chef d'équipe de facilitateurs de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) pour le Lesotho, Dikgang Moseneke, à l'issue d'une rencontre avec le premier-ministre de ce royaume, Thomas Thabane.

Selon lui, le Gouvernement, l'opposition, les représentants civils, les églises et les autres acteurs ont attenué remarquablement leurs differends, d'où l'organisation d'un forum de réconciliation.

"Ces progrès permettent d'entamer le dialogue national inclusif recommandé par la SADC », a-t-il dit.

Dikganhg Moseneke, ex-vice président de la Cour Suprême d'Afrique du Sud a été nommé le 15 juin dernier par le président en exercice de la SADC et facilitateur du processus de reformes global du Royaume de Lesotho, Cyril Ramaposa, sur recommandation du bloc régional.

Il a débuté ses fonctions le 27 juillet dernier.

Le Royaume de Lesotho traverse une crise politique prolongée caractérisée par des coups d'Etat, tentatives de coup d'Etat, chutes de gouvernements et élections anticipées.

La crise s'est aggravée avec l'assassinat de deux chefs des forces armées de Lesotho en 2015 et 2017.

Afrique Australe

Bié - Un bébé né avec des dents et un seul doigt à chaque membre

Un bébé est né lundi dans la municipalité de Cunhinga, dans la ville de Cuito, province de… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.