11 Août 2018

Gabon: LEGISLATIVES ET LOCALES 2018 - La Plate forme des 41 conteste la date limite de dépôt des dossiers de candidature du 20 août 2018.

communiqué de presse

La Plate-forme des 41 Partis Politiques de l'Opposition s'est réunie ce 08 août 2018 à Libreville.Elle conteste la date limite de dépôt des dossiers de candidatures du 20 août 2018 à 18 heures,estimant que cette date est fixée au mépris des jours fériés couvrant la période des festivités du 17 août 2018.

Ce regroupement des 41 partis politiques de l'opposition invite donc le Centre Gabonais des Elections à proroger cette date au-delà du 30 août 2018.Aussi,rappelle t-elle le protocole d'Accord signé par les parties prenantes au Dialogue politique tenu en mars et avril 2017 qui préconise les trois modalités de financement des partis politiques,1-Un financement fixe réservé au fonctionnement annuel des formations politiques légalement reconnues ; 2-Un financement modulé en fonction de la représentativité politique de chaque parti politique sur l'échiquier national ; 3-Un financement assurant l'organisation des campagnes électorales et référendaires .

En date du 06 août 2018, le Centre Gabonais des Elections (CGE) a rendu publique les dates des élections législatives et locales couplées, ainsi que la liste des responsables des différentes commissions électorales.

La Plate-forme des 41 Partis Politiques de l'Opposition conteste la date limite de dépôt des dossiers de candidatures du 20 août 2018 à 18 heures, fixée au mépris des jours fériés couvrant la période des festivités du 17 août 2018.

La Plate-forme des 41 Partis Politiques de l'Opposition invite donc le Centre Gabonais des Elections à proroger cette date au-delà du 30 août 2018.

Aussi, constate-t-elle avec regret, que plusieurs des hauts cadres à l'origine de la crise électorale de 2016, sont reconduits, à la tête des commissions électorales, par le Centre Gabonais des Elections.

Par conséquent, la Plate-forme des 41 Partis Politiques de l'Opposition appelle à nouveau l'opinion nationale et internationale sur des choix hasardeux et tendancieux dans le processus électoral actuel .

Fait à Libreville, le 08 Août 2018

Pour la Conférence des Présidents

Le Co-Président de séance

Théophile MAKITA NIEMBO.

Gabon

Des intellectuels fustigent le coût élevé des contentieux électoraux

À moins de deux semaines des élections législatives et locales, un groupe d'intellectuels gabonais… Plus »

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.