10 Août 2018

Zambie: FIFA - Kalusha clame son innocence et compte bien se défendre

Photo: Zambia Reports
Président Kalusha Bwalya

On vous l'apprenait plus tôt dans la journée. L'ancien footballeur et président de la fédération zambienne, Kalusha Bwalya a été suspendu pour 2 ans de toute activité liée au football pour avoir violé les articles 16 et 20 du Code Ethique de la FIFA en acceptant des avantages financiers de Mohamed Bin Hammam.

Les faits remontant à 2011. Mais Kalusha clame son innocence dans un communiqué. « Je n'ai jamais rien fait et je ne ferai jamais rien pour discréditer ce beau jeu« , lit-on. Le membre du Comité exécutif de la CAF compte faire appel auprès du TAS (Tribunal arbitral du sport avant e laver son honneur.

« Malheureusement je ne peux pas en dire plus sur conseils de mes avocats mais cette décision de la FIFA ne sera pas la dernière. je me défendrai bec et ongle« , a t-il poursuivi.

Bwalya, qui préside aussi la Commission technique de la CAF, a également pris une amende de 100.000 f suisse.

This is my official statement. pic.twitter.com/PRBgpXqpRy

-- Kalusha Bwalya (@KalushaPBwalya) 10 août 2018

En savoir plus

Kalusha Bwalya - La légende zambienne sanctionnée par la FIFA

La Chambre d'Ethique de la FIFA (Fédération internationale de football association) a encore… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.