11 Août 2018

Congo-Brazzaville: Foire des produits égyptiens - Des offres promotionnelles pour augmenter l'attraction

L'évènement culturel et commercial entre le Congo et l'Egypte, lancé depuis le 30 juillet à la mairie de Poto-Poto, troisième arrondissement de Brazzaville, veut augmenter son pouvoir d'attraction. Une campagne promotionnelle est même proposée sur les divers articles jusqu'à la fin de l'exposition.

L'exposition de la septième édition enregistre la participation de près d'une dizaine de promoteurs parmi lesquels des Egyptiens. Elle fait découvrir, du 11 août au 30 septembre, la culture égyptienne à travers des articles made in Egypte dans les domaines de la maroquinerie, du luminaire, de la bijouterie, de la parfumerie, de l'habillement, de la cuisine, des meubles...

Dans les différents stands on y trouve également des objets de culture égyptienne moderne : des canapés, chaises, fauteuils ; des meubles de chambre à coucher, de jardin, de salle de bain, des tapis décorés pour le salon ; des tableaux de décoration ; des mobiliers de bureau, de salle à manger ; des rideaux ; des tables et de l'architecture d'intérieur ainsi que de frigo Goldi.

L'exposition offre la possibilité de présenter des produits et services à un public intéressé. D'après son promoteur Karim Megahed, le directeur de la société « La maison moderne », elle est un idéal non seulement pour les chaînes commerciales, les grossistes et les détaillants, les grands magasins, les maisons de vente et les boutiques mais aussi pour les architectes d'intérieur et les importateurs.

« Nous voulons juste valoriser nos articles qui sont d'abord des produits africains. La maison moderne expose au Gabon, au Cameroun, en Angola, au Sénégal, au Maroc ainsi que d'autres pays. La crise est partout. C'est pourquoi les produits sont vendus avec une forte réduction durant la période d'exposition », a assuré Karim Megahed.

Par ailleurs, cette foire constitue une expérience enrichissante pour les commerciaux, les architectes d'intérieur et même de nombreux curieux qui semblent fasciner à la vue du somptueux paysage qu'offre cette diversité culturelle. C'est le cas d'Ariette, la quarantaine révolue, une habituée de la foire depuis quelques années, tout comme les nombreux visiteurs rencontrés à la mairie de Poto-Poto. « Je viens visiter, chercher des bijoux et des articles de maison », a-t-elle confié.

Le marché forain qui bénéficie du soutien du ministère congolais du Commerce et de la mairie de Poto-Poto se poursuit jusqu'à fin septembre. Pour les initiateurs égyptiens, cette manifestation foraine de la « La maison moderne » est avant tout un moyen de renforcer les liens d'amitié et de coopération entre le Congo et le pays de Pharaon.

Congo-Brazzaville

Malgré les progrès réalisés, toujours pas d'aide du FMI

Une délégation du Fonds monétaire international est repartie de Brazzaville sans annoncer d'accord… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.