11 Août 2018

Angola: Les mesures de stabilisation macroéconomique sont "positives", dit Aguinaldo Jaime

Luanda — Les mesures adoptées par le chef de l'Etat angolais, João Lourenço, pour la stabilisation macroéconomique sont "positives", bien que l'inflation soit encore élevée, estime le président du Conseil d'administration de l'Agence Angolaise de Régulation et de Supervision des Assurances (ARSEG), Aguinaldo Jaime.

Invité à l'émission "Grande Entrevista" de la chaîne de télévision "Zimbo", le patron de l'Arseg a souligné que le pays vivait encore un contexte difficile, car beaucoup de familles continuaient à vivre des moments pénibles, malgré les petites améliorations que l'économie enregistrait ce dernier temps.

"Les entreprises sont en difficultés, le taux de chômage s est très élevé, ce qui crée des grands défis à relever par quiconque voudrait faire une gestion rigoureuse de l'économie, en tenant compte de l'amélioration des conditions de vie des familles", a-t-il ajouté.

Selon Aguinaldo Jaime, la dépendance extérieure de l'économie angolaise, en ce qui concerne les produits finis, semi-finis et matières premières, crée de grandes difficultés pour la classe entrepreneuriale locale, et ceci malgré la petite stabilité que connaît, ce dernier temps, la monnaie nationale Kwanza sur le marché de change.

Toutefois, malgré les embarras provoqués par la crise, les hommes d'affaires nationaux font preuve de résistance, ce qui produit donc quelques résultats encourageants, a-t-il souligné

Angola

"Mes poulains ont été des héros à Lubumbashi" - Zoran Maki

L'entraîneur de Primeiro de Agosto, Zoran Maki, a indiqué dimanche, à Luanda, que ses joueurs ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.