12 Août 2018

Burkina Faso: Cinq gendarmes et un civil tués dans la Région de l'Est - "Une attaque terroriste" selon le ministère de la Défense

Photo: fasozine
Des gendarmes

Selon ce communiqué du ministère en charge de la Défense nationale, "le véhicule de tête a sauté sur une mine au PK 97 du tronçon Fada-Ougarou-Boungou.

Le reste du convoi a essuyé des tirs nourris d'armes automatiques". Et selon le bilan, quatre gendarmes et un civil ont péri suite à l'explosion de la mine et un gendarme a été tué suites aux échanges de tirs.

Le bilan total est de six victimes, cinq gendarmes et un civil. Ci-dessous, le communiqué du ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants.

En savoir plus

Un véhicule de gendarmes saute sur une mine à l'Est, au moins 5 morts

Un véhicule de la gendarmerie nationale a sauté sur une mine le samedi 11 août 2018 sur l'axe… Plus »

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.