13 Août 2018

Sénégal: Kolda - Une maladie mysterieuse attaque le betail

De Sibéré Koyo à Bagadadji en passant par le Diega Tankanto Escale (des localités de Kolda), une maladie mystérieuse attaque le bétail. Jusqu'à Saré Farim dans la commune de Samé Kanta, dans la région de Sédhiou. L'alerte est venue de Sibéré Koyo. L'angoisse a été grande chez les éleveurs, qui ont assisté impuissants à la souffrance de leur bétail.

Nos tentatives pour avoir l'avis du chef de service de l'élevage sont pour l'instant restées vaines. Son téléphone sonne dans le vide. Un confrère qui a parlé a un des techniciens soutient lui, qu'il s'agit d'une «fièvre aphteuse». Reste, qu'il faut une grande mobilisation des vétérinaires pour éviter l'irréparable.

Près de dix vaches sont déjà mortes à Sibéré Koyo. Abdoulaye Sow, de regretter que «les services ont été saisis mais personne n'est venue. Nous avons été obligés d'aller chez un vétérinaire privé pour traiter nos bêtes.

Nous avons acheté près de 35000F de médicaments mais rien ne marche. C'est une maladie contagieuse mais nos services techniques ne viennent même pas s'imprégner de cette mystérieuse maladie à Sibéré qui à la périphérie de Kolda».

Mouminy Diallo indique que la maladie s'est manifestée depuis près d'un mois. Et d'expliquer : «C'est d'abord la bouche qui a quelques boutons, avec des baves s'échappant d'elle et l'animal ne parvient pas a s'alimenter». A noter qu'avec l'appui du vétérinaire privé certaines vaches se sont rétablies. Mais pour combien de temps ?

Sénégal

Décès du ministre ambassadeur Bruno Diatta - L'inimitable Bruno Diatta,

Étant hors du pays, je me suis fait représenter aux obsèques de Bruno Diatta et j'ai voulu attendre… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.