13 Août 2018

Tunisie: Raid antiterroriste

Cinq personnes ont également été arrêtées lors de l'opération menée avant-hier par une unité conjointe des forces spéciales de la police et de l'armée dans un immeuble de la ville de Salt (nord-ouest d'Amman) où étaient retranchés des membres d'une «cellule terroriste», selon la même source.

Ces derniers étaient suspectés d'être impliqués dans l'attaque de vendredi contre le véhicule d'une patrouille chargée de la sécurisation d'un festival de musique dans la région d'Al-Fuhais, à une dizaine de km à l'ouest de la capitale, a indiqué la ministre d'Etat en charge des médias, Joumana Ghneimat.

Un commandant a alors été tué et six membres de la patrouille ont été blessés, selon le ministère de l'Intérieur.

A Salt, «les suspects ont refusé de se rendre et ont tiré des coups de feu en direction des forces de sécurité» puis ont fait détoner des engins explosifs dans l'édifice qui s'est effondré en partie, a précisé Mme Ghneimat dans un communiqué.

Trois membres des forces de sécurité ont perdu la vie au cours de l'affrontement, et un quatrième a succombé hier à ses blessures, a-t-elle ajouté.

Les corps des trois «terroristes» ainsi que des armes automatiques ont été trouvés sous les décombres de l'immeuble, et cinq suspects ont été arrêtés au cours de l'opération, a souligné Mme Ghneimat, également porte-parole du gouvernement.

L'attaque de vendredi à Al-Fuhais, une ville chrétienne, n'a pour le moment pas été revendiquée.

Tunisie

Sans défense, la Tunisie s'incline!

Changement radical de physionomie Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.