13 Août 2018

Hommage au Professeur Samir Amin

Tagged:

Ce Dimanche 12 août 2018 nous avons appris avec beaucoup de peine et de tristesse, la disparition de l'éminent économiste du développement qu'est le professeur Samir Amin. A l'orée de son 87e anniversaire, cet illustre penseur s'en est allé, laissant orphelin le monde de la pensée économique tiers-mondiste qu'il a inspiré, depuis le début des années soixante, par ses très nombreuses publications et conférences animées.

L'IDEP se sent particulièrement touché par cette disparition de celui qui a été pendant 10 ans, de 1970 à 1980, son directeur et qui a empreint d'une marque indélébile son identité de référence accomplie dans la formation et la recherche en planification et économie du développement en Afrique. En effet, une dizaine d'années après sa création, l'IDEP s'est vue offerte l'opportunité d'être dirigé par l'illustre disparu qui, après son doctorat acquis 1957, avait fini de faire ses preuves, d'un point de vue administratif en Egypte et au Mali, puis académique comme professeur agrégé d'économie aux universités de Poitiers, Vincennes et Dakar. Cette période de leadership à l'IDEP a permis à l'institut de raffermir ses fondations identitaires avec des programmes formation et de recherche fortement axés sur le combat contre le sous-développement et l'orientation des politiques de développement vers la planification.

Avec Samir Amin, l'IDEP atteignit sa vitesse de croisière et est fier de continuer encore, presque quarante années plus tard, dans sa voie tracée de renforcement efficace des capacités des pays africains.

En cette douloureuse circonstance nous présentons nos condoléances à sa famille et au continent africain, auquel il s'est toujours dévoué avec un zèle et un dynamisme remarquable.

Copyright © 2018 United Nations Economic Commission for Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.