13 Août 2018

Mali: Soumaïla Cissé rejette les résultats de la présidentielle

Avant même les résultats officiels, le candidat de l'opposition rejette les résultats à venir et lance un appel à ses soutiens.

Alors que les résultats ne sont pas encore connus, le candidat de l'opposition malienne Soumaïla Cissé rejette ce lundi soir, à l'avance, les résultats du second tour de la présidentielle. Si le bilan sécuritaire de ce second tour est meilleur que le premier, il évoque "une dictature de la fraude". Des déclarations faites devant ses partisans, sur le balcon de son siège de campagne.

Des arrestations dans son camp

Soumaïla Cissé appelle sous soutiens "à se lever". "La responsabilité de ce qui va arriver dans le pays est dans le camp du président de la république", déclare le candidat de 68 ans à l'Agence France Presse ce lundi.

Pour appuyer ses propos l'opposant à IBK évoque les arrestations de six membres de son équipe de communication dimanche. Les services de renseignement maliens ont saisi ordinateurs et téléphones. "Pourquoi, si ce n'est pour cacher quelque chose ?", interroge-t-il. "Ca n'a rien à voir avec le candidat Cissé, absolument rien à voir. L'élection se fait, mais le travail de sécurité se fait aussi", a fait valoir le ministre de la Sécurité publique, le général Salif Traoré.

Les résultats de cette présidentielle sont attendus en milieu de semaine. Le vainqueur entrera en fonction début septembre.

Mali

Festival de Cannes 2019 - Les 19 films en lice pour la Palme d'or

Pierre Lescure et Thierry Frémaux, le président et le délégué général… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.