14 Août 2018

Mali: Election présidentielle - Le chef de l'ONU appelle toutes les parties au calme

Au lendemain du second tour de l'élection présidentielle malienne, le chef de l'ONU a appelé à toutes les parties de conserver le calme et à régler leurs différends dans le respect de la loi et de la constitution.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a tenu à féliciter le peuple et le gouvernement du Mali « pour le calme qui a prévalu lors du second tour de l'élection présidentielle qui s'est tenu le 12 août ».

« (Le Secrétaire général) salue les mesures prises pour garantir la sécurité du processus électoral dans la plus grande partie du pays, en dépit des conditions météorologiques difficiles et des défis sécuritaires recensés dans certaines zones », a dit son porte-parole adjoint, Fahran Haq, dans un communiqué rendu public lundi soir.

Le second tour de l'élection présidentielle au Mali a vu s'opposer dimanche le président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta, et le candidat de l'opposition, Soumaïla Cissé. Selon des informations rapportées par la presse, M. Cissé, a rejeté lundi à l'avance les résultats du second tour de la présidentielle.

« Le Secrétaire général appelle toutes les parties à conserver le calme jusqu'à la conclusion du processus électoral, et à continuer de régler leurs différends en accord avec la loi et la constitution du Mali », a dit son porte-parole adjoint.

M. Guterres en appelle à tous les leaders politiques « afin qu'ils continue de promouvoir une atmosphère paisible, en évitant les rhétoriques incendiaires ».

« Les Nations Unies restent déterminées à soutenir le peuple et le gouvernement du Mali dans leurs efforts de consolidation de la paix », a rappelé le porte-parole adjoint du chef de l'ONU.

Mali

Assurances LAFIA-SA - Issa Mamadou Maïga jette finalement l'éponge

Après l'échec des négociations sur sa démission annoncée début août… Plus »

Copyright © 2018 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.