13 Août 2018

Afrique Centrale: Inquiétude des réfugiés congolais au Burundi face à la situation politique en RDC

Les milliers de réfugiés congolais, à Bujumbura et dans tout le Burundi, ne cachent pas leur angoisse face aux tensions politiques et aux problèmes sécuritaires dans leur pays d'origine.

"Si la situation dégénère ? Je ne sais pas s'il faut attendre qu'elle dégénère encore et jusqu'à quel niveau parce qu'elle a dégénéré depuis longtemps et les Congolais ont tendance à quitter le Congo pour rejoindre les pays limitrophes." Les témoignages comme celui de ce réfugié congolais à Bujumbura sont rares. La peur et l'inquiétude face à leur situation dans leur pays d'origines brident souvent la parole des milliers de réfugiés congolais au Burundi. Certains vivent depuis des années dans le pays en attendant des jours meilleurs en RDC.

Verrouillage politique

Quand ils acceptent de se confier, anonymement, l'inquiétude est clairement perceptible. Un homme déplore par exemple le verrouillage de l'espace politique qui reste inaccessible pour certains politiciens comme Moïse Katumbi. "Interdire Katumbi de rentrer, je ne crois pas que cela soit une bonne chose", dit-il. "Katumbi a été au gouvernement, nul n'ignore cela. Nous pensons qu'il fallait qu'il soit dans la course parce que cela aurait animé beaucoup plus la campagne et le meilleur pouvait l'emporter", confie-t-il encore. Il ne rejette pas une éventuelle candidature unique de Jean Pierre Bemba pour l'opposition "si ceux qui font de la politique pensent que c'est lui le meilleur". Ce serait pour cet homme "un contrepoids au pouvoir en place."

Scénario de dernière minute

Ancien membre de la Lucha refugié à Bujumbura, un autre réfugié évoque lui la décision du président Kabila de désigner un dauphin à la candidature du parti présidentiel pour les prochaines élections. "Cela ne rassure pas, mais c'est encourageant", estime-t-il. Mais il ne peut pour autant se demander se que cache cette candidature. "On observe, on ne veut pas être pessimiste. Bien qu'on n'ait pas confiance dans les autorités, au moins nous croyons dans notre pays. Ça va peut être calmer certaines tensions mais ça va aussi mettre les gens sur leurs gardes pour ne pas être distraits pas des changements de scénario de dernière minute."

Les ressortissants de la République démocratique du Congo résidant au Burundi espèrent évidemment la réconciliation au Congo afin qu'ils puissent retourner dans leur pays. Ils déplorent néanmoins la recrudescence de l'insécurité en RDC qui risque de se répandre dans toute la sous région.

Burundi

Les crimes contre l'humanité, au cuter aigu continuent

Cette année, Human Right Watch a documenté comment les services de sécurité du Burundi et… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.