13 Août 2018

Sénégal: Kaffrine - Le Conseil départemental adopte 3 projets de 60 millions FCFA

Kaffrine — Le Conseil départemental de Kaffrine a adopté lundi trois projets environnementaux d'un coût de 60 millions de francs CFA, destinés à servir de réponses aux changements climatiques.

"Ces trois projets que nous avions portés sont répartis entre la commune de Kaffrine avec l'union des groupements des femmes, la commune de Boulel et la commune de Médinatoul Salam 2", a expliqué le président du Conseil départemental de Kaffrine.

Adama Diouf s'exprimait en marge de la troisième session ordinaire dudit conseil, présidée par le préfet Mame Less Cabou.

"Le Conseil départemental veut participer de façon basique, à mener des programmes d'adaptation de changement climatique", a-t-dit. Il a rappelé que "la région de Kaffrine est la porte d'entrée du désert" lequel "arrive à grand pas."

"Nous devons donc mener des programmes d'adaptation aux changements climatiques à tous les niveaux et secteurs", a exhorté le président du conseil départemental de Kaffrine.

"Le financement de ces projets est déjà disponible. Dans deux mois, les activités vont démarrer", a promis M. Diouf, rappelant que ces projets, financés par l'ONG IED Afrique, vont mobiliser plus de 400 femmes.

Il a par ailleurs signalé qu'un autre projet du conseil départemental destiné à créer un forage et porté par l'Union des groupements féminins de Kaffrine, sera bientôt lancé.

"Nous avons déjà un patrimoine de quatre hectares. Nous allons faire du maraîchage pour un peu préserver cet aspect important dont les légumes et les viande fraiches", a-t-il dit.

Sénégal

La Fondation BANK OF AFRICA en croisade contre le cancer du col de l'utérus

La BANK OF AFRICA a, depuis quatre ans, fait de la lutte contre le cancer du col de l’utérus sa… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.