14 Août 2018

Cameroun: Chantiers de la CAN Total 2019 - Des avancées saluées par la CAF

Une position dévoilée hier à Yaoundé à l'issue de la concertation entre la commission ad hoc de la CAN venue de la Confédération et le Comité local d'organisation.

Retour au point de départ de la visite pour les experts de la Confédération africaine de football (Caf). Avant de quitter le Cameroun ce jour, ils ont assisté hier à Yaoundé à la rencontre entre la Commission ad hoc de la CAN Total 2019 de la Caf et les membres du Comité local d'organisation (COCAN).

Une commission de la Caf conduite par son président, le Nigérian Amaju Melvin Pinnick, accompagné du Sud-africain Danny Jordaan et de quatre autres membres.

Dans sa prise de parole, Amaju Melvin Pinnick a déclaré être présent pour observer le niveau de préparation du Cameroun à 10 mois de la prochaine CAN. Il a tenu à saluer les efforts consentis par le gouvernement camerounais dans ce sens.

Le Nigérian s'est dit impressionné par la nouvelle physionomie des infrastructures sportives au Cameroun et les perspectives que celles-ci peuvent offrir. Par ailleurs, la Caf a réaffirmé sa volonté d'être aux côtés du Cameroun pour offrir à l'Afrique la plus belle fête du football.

Si la tendance est à la satisfaction, le premier vice-président de la Caf a recommandé de maintenir, voire intensifier le rythme des avancées sur le terrain. Des efforts qui devront se concrétiser dans tous les domaines en rapport avec la CAN. A l'instar du volet touristique qui devrait être capitalisé du fait du déroulement de la compétition durant la période des vacances.

Pour sa part, le vice-président de la commission ad hoc, Danny Jordaan, a brièvement partagé l'expérience sud-africaine durant l'organisation de la Coupe du monde 2010. Aux différents maillons de la chaîne, il a préconisé la solidarité à l'image d'une équipe de football.

Au cours de cette réunion, il a été procédé à la présentation des différents membres du Comité central d'organisation et des 17 commissions techniques du COCAN. Mais avant, Bidoung Mkpatt, son président, a présenté le dispositif organisationnel mis sur pied au lendemain du décret présidentiel du 11 août 2017 portant création, organisation et fonctionnement du COCAN.

Le ministre des Sports et de l'Education physique a rappelé la mobilisation des différents acteurs locaux pour le respect du cahier des charges de la Caf. Toutefois, le Minsep a plaidé pour la diligence de la signature de l'accord-cadre de l'association organisatrice entre la Caf et la Fecafoot.

Idem pour le lancement du concours pour la mascotte et l'hymne de la compétition dont les dossiers ont été transmis à la Caf pour validation. Des instruments qui, selon le président du COCAN, lui permettront d'atteindre sa vitesse de croisière.

Les recommandations des experts de la Caf au terme de cette troisième visite d'inspection seront transmises à l'attention du Comité exécutif de la CAF, qui se réunit le 27 septembre prochain.

Cameroun

Egypte-Tunisie, leadership en jeu

C'est un classique du football africain. L'Egypte, sept fois sacrée en 23 participations, et la Tunisie,… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.