14 Août 2018

Ile Maurice: Commission Caunhye - Ameenah Gurib-Fakim accule Yousuf Mohamed

«No, you can't but tactically you can.» C'est ce qu'aurait dit Me Yousuf Mohamed à Ameenah Gurib-Fakim lorsqu'elle lui a demandé si elle pouvait instituer une commission d'enquête sur l'homme d'affaires Álvaro Sobrinho. C'est ce qu'a déclaré l'ex-présidente de la République, qui a été auditionnée par la commission d'enquête Caunhye en Cour suprême, ce mardi 14 août.

Esseulée

L'ex-cheffe de l'État a également indiqué s'être sentie esseulée devant le manque de soutien de l'Attorney General Maneesh Gobin dans cette affaire. En effet, Ameenah Gurib-Fakim a indiqué s'être tournée vers lui pour avoir des conseils. Mais c'est finalement Me Yousuf Mohamed, ainsi que l'avoué Gilbert Noël qui ont accepté de lui venir en aide dans le cadre de l'affaire Platinum Card.

«L'Attorney General m'a dit que je ne pouvais rien faire alors que le bureau de la présidence était sous attaque. I was completely isolated and had no support from the executive», a déclaré Ameenah Gurib-Fakim devant la commission d'enquête. Raison pour laquelle, poursuit-elle, elle a accepté l'aide de Me Yousuf Mohamed. Elle a toutefois précisé que c'est l'avoué Gilbert Noël qui lui a conseillé d'instituer la commission d'enquête sur Álvaro Sobrinho.

Interdiction de s'adresser à la presse

Pendant son audition, l'ancienne présidente de la République a souligné à plusieurs reprises le manque de soutien de l'exécutif dans cette affaire. «There was a sense of isolation, total lack of support from the executive. There was no will whatsoever to help the office of the President», a-t-elle soutenu la voix brisée. Elle a également ajouté que le gouvernement lui avait interdit de s'adresser à la presse.

Ile Maurice

Les PME sont essentielles pour libérer le potentiel économique de l'Afrique australe, déclare le Ministre mauricien

Pointe aux Piments, Maurice, le 20 septembre 2018 (CEA) - La Communauté de développement de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.