Algérie: Été caniculaire à Tissemsilt - Ruée vers les piscines de proximité

- La wilaya de Tissemsilt connaît depuis le début de la saison estivale, et surtout en ces journées caniculaires, une ruée sans précédent vers les piscines de proximité.

Les deux piscines de proximité couvertes à Khemisti et Theniet El Had et le bassin de proximité ouvert à Sidi Slimane constituent une destination très prisée par les enfants et les jeunes, seuls ou accompagnés. En l'absence de moyens leur permettant de passer un séjour au bord de la mer dans les wilayas côtières du pays et d'éviter de nager dans les plans d'eau de la région, source de tous les dangers, les jeunes et moins jeunes jettent leur dévolu sur ces installations sportives, préférant, pour certains, parcourir de longues distances pour atteindre les piscines des communes éloignées de la wilaya dont celles de Sidi Abed, Beni Chaib, Beni Lahcen et Maacem, pour faire trempette.

Ces piscines, qui ne désemplissent guère en telle période de l'année, enregistrent quotidiennement plus de 3.000 visiteurs, selon les services des communes de Khemisti, Theniet El Had et Sidi Slimane qui les gèrent. Cette grande affluence contraint les responsables à recourir au système de vacation pour satisfaire tout le monde. A chaque vacation de longues files se constituent devant ces piscines, celles des enfants, la matinée surtout, pour éviter le grand rush du soir.

Les piscines ouvrent de 09 heures à 22 heures, ce qui nécessite une mobilisation en moyens humains et matériels importants pour la prise en charge du grand nombre de jeunes et d'enfants, mais aussi pour rentabiliser ces structures de plaisance. Un citoyen de Theniet El Had, constatant un manque de commodités et de prise en charge "des vacanciers d'un jour" et/ou des habitués des lieux, appelle les gestionnaires de la piscine de proximité couverte de cette collectivité locale à améliorer l'accueil, à permettre aux enfants l'accompagnement nécessaire (moniteurs ou surveillants) et à créer des activités commerciales, récréatives et touristiques destinées aux jeunes et aux familles.

Démarches pour une meilleure prise en charge des nageurs

La Direction de la jeunesse et des sports oeuvre, en collaboration des services des communes de Khemisti, Theniet El Had, Sidi Slimane, à assurer une meilleure prise en charge aux utilisateurs des piscines de proximité durant la période estivale. Des démarches ont été entreprises, dans ce sens, et portent sur la signature de conventions avec différentes associations sportives et juvéniles en vue de gérer au mieux les piscines, permettre des créneaux aux entraineurs de natation et organiser des compétitions périodiques au sein de ces structures, selon le DJS, Ali Bouderbala.

La DJS envisage aussi de mettre à la disposition des estivants du matériel de nage destiné aux enfants âgés entre 6 et 11 ans. Pour leur part, les assemblées populaires communales de Khmisti, Theniet El Had, Sidi Slimane envisagent des conventions de partenariat avec des entreprises publiques et des associations en vue de permettre aux fonctionnaires et adhérents d'exploiter les piscines de proximité. Les services de ces collectivités locales veillent à fournir des agents de nettoyage et de maintenance des piscines et à offrir des prestations de qualité aux estivants, a-t-on fait savoir.

Les deux piscines de proximité couvertes de Khemisti et Theniet E Had sont entrées en service l'été dernier. La piscine de proximité ouverte de Sidi Slimane, dont la réalisation remonte à la fin des années 80, a fait l'objet de travaux d'aménagement entre 2002 et 2003. La wilaya de Tissemsilt, qui dispose d'une piscine semi-olympique au chef-lieu de wilaya drainant, chaque jour durant la période estivale, plus de 800 nageurs de différentes tranches d'âge, a été dotée dernièrement d'une piscine couverte de proximité de Bordj Bounaama et un bassin de natation à Ammari.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.