15 Août 2018

Sénégal: Kaffrine - 500 millions de frs CFA du PAMESISS à la région médicale

Kaffrine — La région médicale de Kaffrine a reçu un financement de 500 millions de frs CFA du Projet d'amélioration de la santé de la mère et de l'enfant et d'amélioration du système d'information sanitaire (PASMESISS) mis en œuvre par l'USAID en partenariat avec le gouvernement du Sénégal.

"Nous sommes venus à Kaffrine pour partager avec les acteurs de la santé les contours de la convention de financement d'un montant d'un million de dollars, soit 500 millions de frs CFA pour une période de douze mois que nous avons signée ensemble", a expliqué le chargé du financement direct au niveau du programme santé USAID, Dr Oumar Salima.

Il s'exprimait ce mercredi en marge d'un atelier de partage et d'échange sur la lettre d'exécution du projet PASMESISS.

Cette rencontre présidée par l'adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives, M. Ousseynou Mbaye, a enregistré la présence des autorités administratives, des élus locaux et des acteurs de la santé.

Selon Dr Samali, "les raisons qui ont orienté le gouvernement américain à choisir la région de Kaffrine dans le cadre de ce mécanisme de financement est le fait que cette région fait partie des nouvelles créations où les défis sont énormes".

"Elle est aussi choisie par rapport aux indicateurs en rapport avec un taux de mortalité maternelle infantile qui était très élevé en 2015. Kaffrine faisait partie des régions les plus pauvres du Sénégal", a-t-il fait observer.

Dr Salima a indiqué que ce financement va, entre autres, "concerner tout ce qui touche à "l'amélioration des conditions d'accouchement des femmes dans les postes et centres de santé et dans les hôpitaux".

"Nous allons appuyer tout ce qui est vaccination, tout ce qui est planification familiale. Et, nous allons aussi réhabiliter et équiper l'unité de néonatalagie de l'hôpital régional afin que les nouveau-nés soient pris en charge localement", a-t-il indiqué.

Le médecin chef de la région médicale de Kaffrine, Dr Mamadou Moustapha Diop a, pour sa part, salué la mise en œuvre de ce projet à Kaffrine.

"Ce financement est innovant et très intéressant. Il intéresse surtout la santé de la mère et de l'enfant. Nous réaffirmons notre engagement à respecter les procédures qui sont bien définies à travers la lettre d'exécution et à atteindre les objectifs qui nous ont été fixés", a assuré Dr Diop.

Sénégal

Coupe du monde féminin de basket - Les Lionnes face à l'épreuve chinoise

Après avoir dominé, dimanche, la Lettonie (70-69), l'équipe du Sénégal affronte la… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.