14 Août 2018

Cote d'Ivoire: Assomption - Sens et origine de cette célébration

L'assomption est l'une des grandes fêtes de la vie chrétienne. Célébrée le 15 août de chaque année, elle commémore la montée de la Vierge Marie au ciel au terme de sa vie terrestre.

Dans la tradition de l'Église, il est établi que la Vierge Marie n'a pas été enterrée mais qu'à la fin de sa vie terrestre, elle a été élevée pour rentrer dans la gloire de son fils. La Vierge Marie également appelée Immaculée conception c'est-à-dire quelqu'un qui n'a pas connu le péché originel, a été préservée par le Seigneur dès le départ, a affirmé le curé de la paroisse Saint Luc Banabakintu des 220 logements, le père Ambroise Manda.

Par la grâce de son fils, son corps n'a pas connu la corruption du tombeau c'est-à-dire la décomposition. Elle a été élevée au ciel corps et âme, souligne le père Ambroise Manda.

Le sens de cette fête

Selon le premier responsable de la paroisse Saint Luc, Dieu a promis que chacun de nous serait avec lui et en la Vierge Marie qui est une personne de notre humanité. On voit que la promesse de Dieu se réalise, car Marie est née comme chacun de nous et elle est élevée au ciel par la grâce de son fils. C'est pourquoi, nous mettons notre espérance dans le Seigneur qui nous a montré la voie.

Pourquoi avoir choisi la date du 15 août

C'est une date donnée par l'église, a-t-il dit. Généralement, la célébration de cette fête est accompagnée d'une procession mariale.

Cote d'Ivoire

73e AG de l'Onu - Les priorités de Maria Fernanda Espinosa Garcés

Les délégations continuent d'affluer à New York qui est dans l'objectif de tous les projecteurs,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.