16 Août 2018

Madagascar: Assomption - Inauguration de la Statue de la Vierge Marie à Andohalo

A l'occasion de la célébration de l'Assomption, la statue de la Vierge Marie érigée dans la cour de la cathédrale Immaculée Conception à Andohalo a été inaugurée hier dans la matinée.

Officiée par l'archevêque Odon Razanakolona, la messe solennelle a vu la présence du couple présidentiel et sa famille, la Maire de la Commune urbaine d'Antananarivo, Lalao Ravalomanana et le Premier ministre, Ntsay Christian pour marquer d'une pierre blanche la célébration de l'Assomption cette année. D'un point de vue religieux, l'Assomption revêt une importance particulière pour les fidèles catholiques. Célébrée chaque 15 août, l'Assomption est en effet « la célébration de la mort, de la résurrection et de l'entrée au paradis de la Vierge Marie » selon un communiqué de la direction de la communication de la Présidence.

Statue. Pour en revenir à la statue, sa construction a nécessité 11 mois de travaux (début de chantier en septembre 2017). Mesurant 13 m de haut et orientée vers Antananarivo, la statue repose sur un bâtiment de deux étages. Au premier, une boutique d'articles religieux s'offre à découvrir pour les amateurs de ce genre de shopping, mais aussi pour les touristes locaux, comme internationaux qui viendront visiter le quartier pittoresque de la Haute ville. Du haut de ses 13 mètres, elle domine et protège la ville d'Antananarivo ; dans le même esprit que celle de Fianarantsoa dans la Haute Matsiatra. Symbole de Foi chrétienne, notamment catholique, notamment qu'elle n'est pas sans rappeler, du moins visuellement, la statue du Christ Rédempteur surplombant la ville de Rio de Janeiro, au Brésil.

L'archevêque Odon Razanakolona, le maire d'Antananarivo Lalao Ravalomanana, le Président Hery Rajaonarimampianina et le Chef du gouvernement Ntsay Christian coupant le ruban hier.

Foi. Marie est pour les fidèles catholiques l'incarnation parfaite d'une foi inébranlable et inconditionnelle. Notons par ailleurs, que 44 jeunes ont reçu le sacrement de la confirmation durant cette messe solennelle. Une cérémonie non moins symbolique, car en s'adressant à eux, le Président Rajaonarimampianina, les a incités à devenir une inspiration positive pour leurs pairs, « des modèles de chrétienté, qui pourront combattre la pauvreté et la corruption qui minent le pays. Les enseignements qu'ils ont reçus lors de leur catéchèse constitueront leur arme contre les tentations et le mal. » En effet, la foi, par les valeurs qu'elle véhicule peut devenir un vecteur d'apaisement sociopolitique, surtout à Madagascar, pays « laïc » où l'imbrication du politique et du religieux a été maintes fois constatée, voire assumée. Et il va sans dire, que les catholiques représentent une part non négligeable des citoyens malgaches, donc de l'électorat.

Madagascar

Résultats provisoires de la CENI - La messe est dite

La CENI a remis les pendules à l'heure. Après les différentes mises au point que ses membres ont… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.