16 Août 2018

Cameroun: MRC - Maurice Kamto à l'Est

Le candidat annonce la poursuite de sa tournée nationale dans la partie orientale du pays.

«Inlassablement, je compte me battre pour que tous les Camerounais qui sont dans la souffrance comprennent qu'il y a une alternative ». Dixit Maurice Kamto, candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), face à la presse, lundi dernier au siège de son parti à Odza, une banlieue de Yaoundé.

Il s'est engagé pour ce faire à poursuivre la tournée nationale entamée quelques semaines plus tôt dans les régions septentrionales du Cameroun pour mette cette fois le cap dans la région de l'Est.

« Nous voulons nous rendre sur l'ensemble du territoire avant le début de la campagne électorale parce que nous estimons les 15 jours insuffisants. Nous tenons à vérifier de nous-même l'état de mobilisation des structures locales du MRC », explique Maurice Kamto.

Il indique vouloir rencontrer tous les responsables des fédérations du parti afin de s'assurer qu'ils sont tous au même niveau d'information par rapport aux différents messages qu'il faudra véhiculer pendant la campagne.

Dans ce déploiement, la question de la future coalition reste au cœur de la stratégie. Tenant compte de la nécessité de mutualiser les forces sur le terrain, le candidat du MRC veut encore croire qu'à moins de 60 jours du scrutin, certains de ses interlocuteurs voudraient s'associer. « On y travaille. Et nous continuons à travailler afin de surmonter les difficultés que nous rencontrons », confie le Pr Maurice Kamto.

Cameroun

L'ONU à l'épreuve des nationalismes

La 73e Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies s'ouvre ce mardi à New York… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.