Cameroun: Voici des gendarmes en train d'arracher 40 000 fcfa à chaque cargaison de pêcheurs dans une ville frontalière du Tchad

Danse cette vile, ainsi que le démontrent des images prises par un observateur caché, les gendarmes ont eux-mêmes, instauré un droit de passage de l'ordre de 40 000 Fcfa pour chaque chargement de poissons. Contestés, nous apprend -on, les gendarmes narguent les victimes, en leur demandant d'aller se plaindre auprès des autorités administratives. Des informations laissent entendre que la situation décriée, s'étale déjà sur plusieurs semaines.

Une situation qui aux dires de notre source, créé l'inflation des prix du poisson dans un marché local déjà en peine. Au final, le comportement incivique de ces gendarmes payés ( nettement mieux payés que les fonctionnaires civils ) par l'Etat , pourrait amener les populations à exprimer leur exaspération dans la rue.

Pour ce qui est des personnes habilitées à sévir, et qui auraient donc besoin de preuves, en voici abondamment dans cet album photos ( de corruption ) que vous propose Camer.be.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.