16 Août 2018

Congo-Brazzaville: Renforcement des capacités - Une formation sur la gestion des documents

Les apprenants du Centre national de documentation et d'information scientifique et technique ont été instruits, du 1er au 10 août à Brazzaville, sur la conservation, la communication et la mise en valeur des données et des textes.

La formation a été organisée dans le cadre du renforcement des capacités afin de permettre aux bénéficiaires d'être capables de renseigner les usagers, a expliqué le directeur du centre, Jean Pierre Ngoma.

Les enseignements ont porté sur l'identification du document dès son arrivée jusqu'à sa sortie, l'interprétation du langage des usagers et bien d'autres.

Le directeur du centre a invité, dans son mot de clôture, les apprenants à mettre en pratique toutes les connaissances acquises au profit des usagers. Outre cette formation, il a annoncé que d'autres modules feront également l'objet d'un atelier. « Cette formation qui est la première du genre a mis l'accent sur les archives et la documentation. Elle s'inscrivait dans le cadre du programme d'activité pour le renforcement des capacités du centre », a-t-il dit.

De son côté, le facilitateur de la formation, Noé Emmanuel Mbemba, a souligné l'importance de ce stage avant de rappeler que ces apprenants font partie de la première promotion.

Selon lui, ces stagiaires sont encore nouveaux dans le métier qui paraît encore difficile. « Nous avons pris les mesures pour leur permettre de s'adapter en un laps de temps. Il reste au chef de centre d'être vigilant et d'être à l'écoute en les incitant à aimer le métier de documentaliste », a déclaré Noé Emmanuel Mbemba.

Pour la cheffe de service information et documentation, Lucie Berthe Boualaht, la formation a été pertinente car elle lui a permis d'approfondir ses connaissances sur la manipulation d'autres outils, le catalogage, l'identification du document en les classant sous forme de mono ou périodique.

Elle a, par ailleurs, déploré le temps imparti de l'apprentissage en dix jours alors que ces enseignements sont donnés en trois ans à l'Université Marien-Ngouabi, avant de souhaiter que la direction du Centre national de documentation et d'information scientifique et technique vulgarise ces formations pour une meilleure gestion de cette structure.

Congo-Brazzaville

Malgré les progrès réalisés, toujours pas d'aide du FMI

Une délégation du Fonds monétaire international est repartie de Brazzaville sans annoncer d'accord… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.