17 Août 2018

Soudan: Les rebelles du Darfour renforcent leur présence en Libye

Selon l'ONU, les rebelles de la région du Darfour au Soudan seraient en train de renforcer leur présence en Libye. D'après un rapport confidentiel, il s'agit pour ces groupes armés de consolider leur présence en Libye, devenue une source importante de leur financement.

Le rapport confidentiel des Nations unies explique en 53 pages comment les groupes rebelles du Darfour renforcent leur présence en Libye, qui constitue leur principale source de financement, afin de retourner combattre au Soudan.

Ainsi, en rejoignant des groupes armés libyens, ils renforcent leurs capacités militaires dans la possibilité de nouveaux affrontements dans la région aux prises à un conflit depuis près de 15 ans.

Parallèlement, le régime de Khartoum continuerait de déverser des armes dans la région pour y soutenir sa campagne militaire, en violation totale avec l'embargo international sur les armes mis en place par l'ONU.

Les combats ont repris dans l'ouest du Darfour

Ce rapport confirme aussi que les combats ont repris dans l'ouest du Darfour, à la frontière libyenne, dans la région volcanique du Djebel Marra, et ce après près d'un an de répit. De nombreuses victimes des deux côtés sont à déplorer et notamment des civils, ainsi que des milliers de déplacés qui se sont réfugiés dans des grottes ou dans des vallées, créant une situation humanitaire exécrable.

Le rapport confidentiel a été transmis au Conseil de sécurité, qui devrait l'étudier dans les prochaines semaines, alors même qu'il avait décidé de réduire les effectifs de la Minuad et jeté les bases d'un retrait partiel du Darfour pour 2020.

Soudan

Al-Bashir part pour Addis-Abeba au sommet de l'UA

Khartoum, 16 Nov. 2018 (SUNA) - Le Président de la République, Maréchal Omer Al-Bashir, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.