16 Août 2018

Afrique de l'Ouest: Rencontre des chambres du commerce et d'industrie du G-5 Sahel

Les locaux de la chambre du commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie à Nouakchott ont abrité mercredi une réunion des présidents des chambres du commerce et d'industrie du G-5 Sahel sous le thème : « Les relations économiques de la zone Sahel : Opportunités, Défis et Perspectives ».

La rencontre de deux jours a pour but de discuter des possibilités et des perspectives de la coopération et de renforcer le partenariat et l'intégration économique entre les pays du groupe en mettant en évidence les opportunités disponibles et en surmontant toutes les difficultés pour atteindre les objectifs fixés.

S'exprimant à cette occasion, le ministre du pétrole, de l'énergie et des mines, Mohamed Ould Abdel Fattah, a souligné l'importance de cette réunion pour renforcer la coopération économique entre les pays du groupe confrontés aux défis de la sécurité et du développement.

Il a par la suite ajouté que ces défis sont représentés par le terrorisme transfrontalier, le crime organisé et l'immigration illégale, ce qui nécessite la coopération et la coordination des efforts non seulement dans le domaine de la sécurité mais aussi à divers niveaux pour relever les défis et assurer la sécurité et la stabilité dans la région.

Pour sa part, le président de la chambre du commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie, M. Ahmed Baba Ould Eleya, a précisé que la chambre vise, à travers cette rencontre, à explorer les voies et moyens permettant de développer et de renforcer les relations commerciales et économiques entre les pays du Sahel et dans la sous-région en général, afin de réaliser le bien-être économique de leurs peuples.

Il a ensuite indiqué que cette question n'est pas moins importante que les approches sécuritaires, notamment dans sa dimension stratégique, qui vise à lutter contre le terrorisme, l'immigration illégale et le trafic d'armes et d'êtres humains, qui ont rapidement envahi la région et dont l'assèchement des sources est devenu un véritable pari régional.

Il a enfin salué les grands succès réalisés par la Mauritanie dans la lutte contre le terrorisme et le maintien de la sécurité, créant ainsi une atmosphère de tranquillité qui a contribué au démarrage sérieux du processus de développement durable.

Pour leur part, les présidents des chambres du commerce et d'industrie du Sahel ont souligné la nécessité de conjuguer les efforts et d'échanger les expertises afin de lever tous les obstacles au développement dans les pays du groupe.

La réunion a été suivie par la signature d'une convention de partenariat visant à créer une nouvelle zone appelée « Union des chambres du commerce du G-5 Sahel.

La réunion a eu lieu en présence du gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, du wali de Nouakchott Ouest, du secrétaire permanent du G-5 Sahel et d'autres personnalités.

Mauritanie

Groupe I - Etalons et Palancas courent derrière la Mauritanie

Battue à Luanda (1-4), la Mauritanie s'est rattrapée lors de la 4e journée à Nouakchott… Plus »

Copyright © 2018 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.