16 Août 2018

Burkina Faso: Fête de l'Aïd el Kébir - Attention aux commerçants véreux !

Le mardi 21 août 2018, les fidèles musulmans du monde vont célébrer l'Aïd el Kébir ou la Tabaski. Comme à l'accoutumée, la plus grande fête de la communauté musulmane est marquée par le sacrifice d'un bélier, en mémoire au prophète Abraham, l'ami de Dieu qui a accepté de sacrifier son fils unique pour le Tout-puissant.

Cette année encore, les fidèles musulmans du Burkina Faso vont converger vers les points de vente des moutons pour s'offrir le bélier exigé afin de perpétuer l'acte spirituel d'Abraham.

Mais, le constat désolant à l'approche de cette célébration est indiscutablement la flambée des prix des moutons et autres animaux (chèvres, chameaux... ), recommandés pour le sacrifice.

Par un coup de bâton magique, les coûts ont commencé à passer du simple au double voire au triple. C'est vrai que le commerce rime avec recherche du gain, mais vouloir faire du profit à tout prix et de façon immorale est aussi condamnable, même par les écritures saintes.

L'objectif premier de la Tabaski, c'est la symbolique du sacrifice. Donc, les commerçants de bétail doivent mettre un peu d'eau dans leur vin et fixer les prix de façon raisonnable. C'est ainsi, que la plupart des croyants pourront immoler les moutons comme le recommande la tradition islamique.

Burkina Faso

Echangeur du Nord de Ouaga - Ce joyau qui aura coûté 70 milliards de F CFA

Les populations des arrondissements 3, 8 et 9 de Ouaga peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. En effet,… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.