16 Août 2018

Congo-Brazzaville: Défilé militaire du 15 août - Le groupement para-commando fait sensation au boulevard

Sous les armes, près de trois mille militaires, gendarmes et policiers ont pris part, au boulevard Alfred-Raoul de Brazzaville, au défilé marquant le 58e anniversaire de l'indépendance de la République du Congo au cours duquel le groupement para-commando a retenu l'attention de l'assistance et des autorités, tant militaires que civiles.

Commémorée au niveau des Forces armées congolaises (Fac) sur le thème de « L'organisation et la discipline comme moyen d'accomplissement du service », la fête de l'indépendance a été, au cours du défilé, l'occasion de raffermir la cohésion des vaillants militaires, gendarmes et policiers dans leurs missions de sécurisation et de défense de l'intégrité territoriale.

Sous l'égide du général de brigade, Jean Baptiste Gnakolo, commandant de la zone militaire de défense n°9 et commandant de la 40e brigade d'infanterie, ce défilé pédestre a vu se succéder trente-six carrés des unités des Fac.

Comme de coutume, ouvert par la musique principale des Fac suivie de l'unité du régiment d'apparat et d'honneur dont la principale mission est de rendre les honneurs aux hautes autorités civiles et militaires, le défilé a vu tour à tour le passage des écoles des Fac, notamment l'Ecole militaire préparatoire Général Leclerc, l'Académie militaire Marien-Ngouabi et l'Ecole nationale des sous-officiers d'active de Gamboma devant lesquelles se trouvait en tête des carrés le colonel Jacques Ekiabeka.

Sous la conduite des colonels Rodrigue Mouloungui et Raymond Lomanwe, les unités de la gendarmerie ainsi que celles de la police nationale ont marqué leur présence à ce défilé avec leurs différentes unités aussi bien féminines que masculines.

Avec comme mission traditionnelle le maintien de la paix et de sécurité collective, la gendarmerie et la police ont présenté à l'occasion quelques engins et autres arsenaux dont elles se servent selon les opérations à mener.

S'agissant des autres corps des Fac dont la mission consiste à assurer la défense de l'intégrité territoriale du pays, leur présence à ce défilé a été marquée par le passage de la direction des renseignements militaires, le commandement de la logistique, la marine nationale, les troupes de l'armée de l'air et de terre, le 36e bataillon d'infanterie, le 1er régiment blindé et le groupement para-commando dont le rythme et la cadence ont toujours émerveillé le public à son passage.

Sa spécificité à l'occasion de ce défilé marquant le 58e anniversaire de l'indépendance a été le largage de quatre parachutistes fortement ovationnés. Ils ont retenu l'attention du président de la République qui n'a pas hésité à les congratuler publiquement après des sauts réussis du haut de plus 1500 mètres d'altitude.

Congo-Brazzaville

FFJ redoute le pire pour les journalistes et les médias à l'approche des élections

L'ONG invite les autorités à garantir l'exercice de la liberté de la presse et à rassurer… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.