Ghana: Un Comité de Normalisation pour la fédération

Logo de la fédération ghanéenne de football

A la suite de l'ultimatum lancé par la FIFA (Fédération internationale de football association) menaçant la GFA (fédération ghanéenne de football) de suspension si la procédure de dissolution n'était pas arrêtée, le gouvernement local a pris langue ce jeudi à Zurich avec l'instance mondiale.

Il a été convenu que la FIFA va mettre en place un comité de normalisation de la GFA qui sera chargé de désigner un nouveau comité exécutif. Le gouvernement du Ghana, qui s'est dit « satisfait », « va prendre des mesures pour mettre un terme au processus de dissolution de la Fédération du Ghana« , a ajouté la FIFA.

L'instance internationale avait donné jusqu'au 20 août à l'Etat ghanéen de suspendre sa procédure sous peine de suspension de toute activité. Depuis les révélations du journaliste Anas Aremeyaw Anas, une crise couve au sein du football ghanéen. le président de la GFA, Kwesi Nyantakyi a déjà démissionné et est sous le coup d'une enquête de la Commission d'Ethique de la FIFA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.