17 Août 2018

Guinée: Licenciement au PAC - Le ministre des Transports dément et rassure qu'il n'y aura pas de licenciement

Le ministre des transports a animé une conférence de presse jeudi 16 août 2018 dans son département. Objectif, éclaircir les rumeurs sur le licenciement des travailleurs au port autonome de Conakry par une société turque qui vient de signer un contrat de 30 ans avec la Guinée.

Selon Aboubacar Sylla, ces informations ne sont que de fausses rumeurs. Il n'y aura aucun licenciement. Nulle part dans la convention, il n'a été question de réduction de l'effectif. Au contraire, avec l'augmentation de la capacité du port garantie par cette convention, d'autres emplois vont être créés.

Cette assurance du ministre des transports, est une façon d'éclaircir l'antenne des employés soucieux de perdre leur emploi quand les turques vont commencer à travailler au port autonome de Conakry.

Guinée

LDC - Horoya AC coule chez Al Ahly du Caire

Après avoir été tenu en échec à domicile la semaine dernière, Horoya AC n'a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.