17 Août 2018

Afrique du Nord: Reprise des négociations Maroc-Polisario - Moscou soutient les efforts de Kohler

MOSCOU - La Russie soutient les efforts déployés par l'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies au Sahara occidental, Horst Kohler, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova, appelant à la reprise des négociations directes entre le Maroc et le Front Polisario avec la participation de l'Algérie et de la Mauritanie en tant qu'observateurs.

Lors de son dernier briefing au ministère des Affaires étrangères, tenu mercredi, la porte-parole de la diplomatie russe a mis l'accent sur la nécessité de résoudre le conflit du Sahara occidental dans le cadre des résolutions de l'Onu et des efforts de l'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies Horst Kohler. Elle a fait savoir que la Russie soutenait un nouveau processus de négociations directes entre les deux parties au conflit.

"Nous notons avec satisfaction que Horst Köhler, envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental et ancien Président fédéral d'Allemagne, redouble d'efforts pour que le processus de paix reprenne, sans conditions préalables, entre les deux protagonistes ainsi qu'avec l'Algérie et la Mauritanie voisines en tant qu'observateurs", a-t-elle ajouté.

"Nous partons du principe qu'une paix durable au Sahara occidental ne peut être réalisée que par des moyens politiques. Tout en maintenant des contacts avec toutes les parties intéressées, nous continuerons d'aider à créer une dynamique positive en vue de parvenir à un règlement au Sahara occidental", a déclaré Mme Zakharova selon le compte rendu publié sur le site officiel du ministère.

Rappelant que le conflit du Sahara occidental dure depuis 40 ans, la responsable russe a assuré que l'approche actuelle est soutenue par Moscou et qu'il n'y "aucune alternative raisonnable à la recherche d'un compromis fondé sur les résolutions bien connues du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale des Nations unies dans le cadre de procédures conformes aux principes et objectifs de la Charte des Nations unies".

L'émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental, Horst Kohler, avait indiqué que l'objectif de sa médiation consiste à tenir des négociations directes et sans pré-conditions entre le Front Polisario et le Maroc dans le courant de l'année 2018, avec la participation de l'Algérie et de la Mauritanie en tant qu'observateurs.

M. Kohler va adresser dans quelques semaines des invitations aux deux parties au conflit du Sahara occidental (Front Polisario et Maroc), dans le cadre des efforts onusiens pour la relance des négociations directes, à même d'aboutir à un règlement permettant au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination.

Algérie

Masterclass HEC Paris à Alger - L'école de commerce réaffirme son ambition au Maghreb en mobilisant le tissu économique algérien

Alger, le 25 septembre 2018 - HEC Paris Executive Education, en partenariat avec Business France,… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.