16 Août 2018

Mali: Les résulats de la présidentielle attendus dans la crainte

Les Maliens seront fixés d'ici peu sur le résultat de l'élection présidentielle. Les autorités ont déjà déployé un impressionnant dispositif sécuritaire à Bamako. La crainte d'un regain de violence est palpable.

L'ambiance qui prévaut dans le pays depuis quelques jours révèle la crainte d'une escalade de la violence si un camp ne reconnait pas la victoire de l'autre.

Le calme apparent actuel est trompeur prévient d'ailleurs le coordonnateur national du Wanep Mali. Boubacar Théra estime que les agitations qu'on observe notamment dans les camps des deux candidats ne présage rien de bon après la publication des résultats. "Il y a une situation de tension qui ne dit pas son nom", nous confirme le coordonnateur national du Wanep Mali.

Bamako quadrillée par la police et l'armée

Le Mali est d'ores et déjà dans une crise post-électorale fait remarquer également Ibrahima Sangho, le président de l'Observatoire pour les élections et la bonne gouvernance au Mali. Et c'est semble-t-il pour prévenir d'éventuelles manifestations que le dispositif sécuritaire a été renforcé, notamment dans la capitale.

La présence sur le territoire des observateurs internationaux est toutefois un avantage, ajoute Ibrahima Sangho, car une médiation entre les parties qui revendiquent la victoire s'impose pour garantir la paix dans le pays.

La loi électorale a prévu le règlement d'éventuels différends par la Cour constitutionnelle. C'est en tous cas ce qui rassure le porte-parole du gouvernement.

Le Mali, dont le nord du pays est déjà fragilisé par l'insécurité et la lutte contre le djihadisme, a grand besoin d'une stabilité politique et une contestation violente des résultats de la présidentielle risquerait en effet de porter un rude coup à l'unité du pays.

Mali

Les magistrats grévistes menacent de sortir une affaire de corruption

En réponse à la suspension de leurs émoluments, les deux syndicats de la magistrature malienne ont… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.