17 Août 2018

Angola: Analyse de la stratégie nationale de prévention et de la sécurité routière

Luanda — Un projet de Stratégie nationale de prévention et de la sécurité routière a été analysé vendredi, à Luanda, au cours de la 1ère réunion du Conseil national de la circulation routière (CNVOT), présidée par le vice-président de la République d'Angola, Bornito de Sousa.

Selon un Communiqué de presse rendu public au terme de la réunion, la stratégie nationale de prévention et de la sécurité routière est un instrument qui oriente les politiques du gouvernement visant à réduire la sinistralité.

Ce document devra être soumis au Chef du gouvernement avant d'être approuvé, ajoute le communiqué, soulignant que la réunion de vendredi, ayant également évalué le rapport sur la sinistralité routière relatif à l'année 2017 et au 1er semestre de l'année 2018, a constaté que le nombre des accidents fatals dans le pays avait légèrement diminué.

Les données publiées par le Commandant-général de la Police Nationale, Paulo de Almeida, indiquent que depuis l'année 2017 jusqu'en cette date, le pays avait enregistré 13.450 accidents, avec un bilan de 2.769 morts.

Les données précisent que les sinistres avaient fait 1.189 morts au courant des six premiers mois de l'année 2018.

Angola

L'ex-PCA du fonds souverain du pays aux arrêts

L'ex-président du Conseil d'Administration du Fonds Souverain de l'Angola (FSDEA), José Filomeno dos… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.