18 Août 2018

Afrique: Participation du Maroc aux travaux de l'Union africaine des télécommunications

Tenue à Nairobi de la 5ème session ordinaire de la conférence des plénipotentiaires

La 5ème session ordinaire de la conférence de plénipotentiaires, organe suprême de l'Union africaine des télécommunications (UAT), a ouvert ses travaux jeudi à Nairobi (Kenya), avec pour ordre du jour l'examen du projet de plan stratégique quadriennal 2019-2022 de l'UAT et la consolidation des propositions communes africaines en vue de les soumettre aux travaux de la conférence de plénipotentiaires de l'Union internationale des télécommunications (UIT) qui aura lieu du 29 octobre au 16 novembre 2018 à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

Marquée par la participation de plusieurs ministres africains en charge du département des télécommunications, cette conférence est aussi l'occasion d'élire un nouveau secrétaire général de l'Union pour un mandat de 4 ans, renouveler la composition du Conseil d'administration de l'instance et élire les Etats membres qui le composeront pour la même période.

Ce rendez-vous a été précédé par la 4ème réunion régionale préparatoire, tenue les 13 et 14 août dans la capitale kényane avec la participation d'une délégation marocaine, ainsi que par la réunion du comité préparatoire de la Conférence (CPC, 15-16 août).

La première réunion, la dernière au niveau régional préparatoire pour la Conférence de plénipotentiaires, est consacrée à la finalisation des contributions africaines communes pour leur adoption par la Conférence, lesquelles devront être soumises par le secrétariat général de l'UAT à la prochaine Conférence de plénipotentiaires de l'UIT.

La deuxième réunion est consacrée, quant à elle, à la préparation des travaux de la 5ème session ordinaire de la Conférence de plénipotentiaires de l'UAT. Elle s'attellera ainsi à l'examen du rapport du conseil d'administration de l'UAT, des activités de l'Union pour la période 2014-2018, des comptes audités de l'Union pour la période 2014-2017, du projet du plan stratégique et du budget quadriennal 2019-2022 de l'Union, ainsi que des projets de propositions communes africaines à la PP18 de l'UIT.

L'UAT est une institution spécialisée de l'Union africaine qui offre un cadre de partenariat entre les acteurs du secteur de l'industrie des nouvelles technologies de l'information et de la communication et pour la formulation de politiques et stratégies visant l'amélioration de l'accès aux infrastructures et aux services de l'information.

Elle défend, en outre, les intérêts des Etats membres dans les conférences mondiales.

L'Union africaine des télécommunications, l'institution spécialisée de l'UA dans le domaine des télécommunications/TIC, a notifié officiellement, mardi à Nairobi, le retour du Royaume du Maroc en son sein.

Retour en force

Le retour du Maroc à l'Union africaine des télécommunications s'inscrit en droite ligne avec son adhésion en janvier 2017 à l'UA. Laquelle est venue rectifier la politique de la chaise vide qui avait conduit Rabat à se retirer en 1984 de l'Organisation de l'unité africaine.

Ce qui ne l'avait pas empêché de continuer à renforcer ses relations bilatérales avec les pays africains, notamment dans le domaine économique.

Les grandes entreprises marocaines se sont ainsi implantées dans de nombreux pays d'Afrique centrale et d'Afrique de l'Ouest notamment dans le secteur bancaire, ainsi que ceux des télécommunications, des assurances, de l'énergie et de l'immobilier, entre autres.

Maroc

Vers une ratification certaine de l'accord de pêche Maroc-UE

La logique politico-économique fait fi des élucubrations polisariennes Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.