18 Août 2018

Afrique Australe: La paix est le principal défi de la SADC

Windhoek — Le Chef de l'Etat Sud-Africain, Cyril Ramaphosa, qualifié la paix et la sécurité vendredi, à Windhoek, comme les principaux défis de la région australe de l'Afrique.

Cyril Ramaphosa intervenait en qualité de président cessant de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC), durant le 38e Sommet des Chefs d'Etats et de Gouvernements de l'organisation qui se déroule depuis vendredi à Winhoek, Namibie.

Lors de son intervention, le Chef d'Etat a également cité le développement des infrastructures, la réduction de la pauvreté et des maladies transmissibles comme d'autres défis pour la stabilité de la région.

D'autre part, il a cité diverses actions dans le domaine politique, sociale et économique menées à terme par l'organisation régionale qu'il a considérées comme satisfaisantes.

À l'occasion, le président en exercice de l'Union Africaine (UA), Paul Kagamé, a affirmé que la région de la SADC était une des plus importantes zones et pouvait donner une grande contribution au développement durable du continent africain.

"Il est nécessaire plus d'unité, car la région a une longue tradition de solidarité marquée par la lutte de libération des peuples", a-t-il renchéri tout en garantissant un total appui de l'Union Africaine à la SADC.

A son tour, le Président de la Namibie, Hage Geingob, qui au cours de ce sommet a assumé la présidence rotative de la SADC, en remplacement du Chef d'Etat sud-africain, s'est engagé à promouvoir l'agenda d'industrialisation de la région afin de réduire la pauvreté et donner plus d'opportunités aux jeunes et aux femmes.

"L'industrialisation est la voie pour garantir la participation de la jeunesse au développement ", a-t-il affirmé.

Cependant, à l'ouverture dudit sommet, le secrétaire exécutif de la SADC, Stergomena Lawrence Tax, a commencé par remercier le travail de l'Angola durant une année à la présidence de l'organe de coopération, politique, paix et sécurité, puis a reconnus qu'avec les efforts de l'Angola, la situation dans la région enregistrait une certaine stabilité dans la composante de paix et sécurité.

Les travaux du 38é sommet de la SADC se terminent samedi.

Angola

L'arrestation du fils de dos Santos, un signal contre la corruption?

Accusé d'avoir détourné 500 millions de dollars, mais aussi de blanchiment d'argent et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.