18 Août 2018

Congo-Kinshasa: Un incendie ravage un quartier de Bukavu

Un incendie a ravagé le quartier Nyalukemba à Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo, dans la nuit de vendredi à samedi 18 août. Il n'a pas fait de victimes selon les autorités locales.

C'était la fin d'après-midi dans la capitale du Sud-Kivu. Le feu est probablement parti d'une habitation. « Toutes les maisons environnantes étaient en bois, souligne Darius Sumuni, le maire adjoint de Bukavu. Le temps que les véhicules de la mairie arrivent, le feu a pris des allures vertigineuses. »

Des allures vertigineuses : il a fallu l'arrivée d'un véhicule de la Monusco pour maîtriser l'incendie. La mission de l'ONU a aussi apporté quatre citernes d'eau potable de la base.

Vers 23 heures, le feu était maîtrisé. « Ça a été la panique », explique Darius Sumuni. Mais heureusement, « il n'y a pas eu de pertes en vies humaines ». En revanche, près de 200 maisons sont parties en fumée.

D'après le maire adjoint de Bukavu, un enfant était en train de faire la cuisine. Il a voulu retirer la marmite. Pour ne pas se brûler, il a pris un chiffon qui s'est enflammé. Il a jeté ce tissu sur un matelas qui a pris feu à son tour, propageant les flammes.

Mais un habitant de la ville, qui habite un quartier voisin, affirme qu'il s'agit plutôt d'un court-circuit électrique. Un court-circuit dû aux installations illégales de raccordement au courant.

C'est un quartier récent et bâti de manière anarchique, selon plusieurs témoignages. Les maisons sont construites à flanc de colline. Ce sont des habitations très précaires, avec de petits couloirs pour circuler entre elles. Il sera donc compliqué de déterminer l'origine du feu.

Congo-Kinshasa

Les expulsés d'Angola ne sont pas tous des illégaux

En quelques semaines, ce sont des centaines de milliers de personnes qui ont franchi la frontière entre l'Angola… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.