20 Août 2018

Ile Maurice: Meurtre de Deonarain Koonjul - Jean Alvino Agathe reste en cellule

Il a comparu en cour de Rose-Hill ce lundi après-midi 20 août. Jean Alvino Agathe, accusé d'avoir tué Deonarain Koonjul, âgé de 84 ans, alors qu'il tentait de cambrioler la maison de ce dernier a été reconduit en cellule. Une charge provisoire de meurtre a été logée contre l'habitant de Gaby Lane, à Palma, âgé de 22 ans.

Lors de son interrogatoire, Jean Alvino Agathe est passé aux aveux. Il a indiqué qu'il connaissait les lieux pour y avoir effectué quelques travaux récemment. Le jeune homme a également soutenu qu'il a été surpris par l'octogénaire lors du cambriolage. Raison pour laquelle il l'a agressé avant de s'en prendre à son épouse qui s'était réveillée par le bruit.

L'enquête est menée par le sergent Ramrachia et la Criminal Investigation Division de Quatre-Bornes sous la supervision de l'Assistant Surintendant de Police, Aniff Thug.

Ile Maurice

La belle au bois dormant réveille le conte en créole

La magie du conte de fée a opéré. C'est avec une traduction et adaptation en créole de La… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.