20 Août 2018

Afrique: Célébration - La communauté internationale honore les travailleurs humanitaires

Le monde a rendu hommage, le 19 août, à toutes les personnes qui œuvrent dans le domaine humanitaire, parfois au prix de leur vie face aux dangers de toutes sortes, pour aider des millions de personnes dans le besoin.

Selon l'ONU, la journée mondiale de l'aide humanitaire est l'occasion de rendre hommage à celles et ceux qui font face aux multiples dangers et problèmes pour aider les autres et reconnaître leur mérite.

En effet, cette date qui a été choisie par l'Assemblée générale des Nations unies, en référence à l'attentat du 19 août 2003 contre le siège de cette organisation à Bagdad, en Irak, et qui avait causé la mort de vingt-deux personnes, permet, selon les organisateurs, d'attirer l'attention des gouvernants du monde sur les millions de civils qui sont touchés par les conflits armés chaque jour.

« Ceux qui habitent dans les villes luttent pour trouver de la nourriture, de l'eau et un abri sûr, tandis que les combats chassent des millions d'autres de leurs foyers », a signifié le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. Il a déploré le fait que dans des pays où sévissent les conflits ainsi que les guerres, les enfants sont recrutés et utilisés pour se battre et leurs écoles sont détruites.

Pour leur part, les femmes sont maltraitées et humiliées. C'est ce qui justifie le bien-fondé des actions que posent les travailleurs humanitaires, en apportant de l'aide aux victimes et en traitant les blessés ainsi que les malades. Pendant ce temps, ils sont directement pris pour cibles, traités comme des menaces et empêchés d'apporter secours et soins à ceux qui en ont désespérément besoin.

« Ces descriptions ne représentent qu'une partie de tous ceux qui sont touchés par les conflits dans le monde. Des personnes handicapées aux personnes âgées, aux migrants et aux journalistes, tous les civils pris dans les conflits doivent être protégés », a ajouté le responsable de l'ONU avant d'inviter les dirigeants du monde à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger les civils dans les conflits

Afrique

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.