20 Août 2018

Afrique de l'Ouest: BRVM - Après une année 2016 difficile, Total Sénégal a réalisé une année 2017 plus reluisante

Le rapport d'analyse boursière de Bloomfield Investment indique que la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a terminé la semaine du 13 au 17 Août en baisse, en affichant 195,12 points pour l'indice BRVM 10 (-0,21%) et 206,45 points pour l'indice BRVM Composite (-0,96%).

La capitalisation boursière du marché des actions s'établit à 5 807 milliards FCFA. Les transactions en valeur du marché des actions s'établissent à 1,3 milliard FCFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Finances » (27%) et « Services Publics » (61%).

Le titre AIR LIQUIDE CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 4,26%, tandis que le titre UNILEVER CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 14,03%.

Sur le marché des matières premières, les cours du cacao ont terminé la semaine en hausse (+2,06% à Londres et +1,18% à New York) tandis que les cours du café et du caoutchouc ont terminé la semaine dans le rouge (respectivement -5,37% et -2,45%).

Total Sénégal a réalisé une année 2017 plus reluisante

Sur le marché, le chef économiste souligne qu'après une année 2016 difficile, Total Sénégal a réalisé une année 2017 plus reluisante. En 2016, le chiffre d'affaires s'est contracté de 18% et le résultat net a été déficitaire de 48,280 millions de FCFA. Tandis qu'en 2017, le chiffre d'affaires s'est apprécié de 5% et le résultat net s'est élevé à 4,156 milliards de FCFA.

Ces performances ont été possible grâce principalement à une bonne dynamique des volumes vendus et la réduction rigoureuse des charges par l'entreprise. Sur le marché boursier, le cours du titre Total SN a suivi une tendance baissière depuis le début l'année. Du 02 janvier (à l'ouverture) au 17 août 2018 (à la fermeture), le titre a perdu 23,68% de sa valeur, terminant la semaine à 1 450 FCFA.

Cette évolution pourrait traduire le désenchantement des investisseurs quant à aux projections annoncées par l'entreprise lors de son introduction en bourse.

Même si les résultats nets réalisés se rapprochent des prévisions contrairement aux chiffres d'affaires, le levier des réductions des charges pourrait dans l'avenir montrer ses limites. Total SN demeure l'entreprise leader sur son marché.

La politique de fixation de prix discrétionnaire de l'Etat sénégalais, le stockage et la concurrence sont autant de défis pour Total SN pour continuer à créer de la richesse.

La capacité de Total à faire face à ces challenges contribuera à rassurer les investisseurs si elle met en œuvre une politique de distribution de dividendes plus intéressante que ses pairs du secteur Distribution.

Sénégal

Le gouvernement invité à "parachever le cadre juridique des partenariats public-privé"

Le chef de l'Etat Macky Sall a invité le gouvernement à "parachever le cadre juridique des partenariats… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.