20 Août 2018

Congo-Brazzaville: Congo-Centrafrique - Le président Faustin Archange Touadera en visite à Oyo

Le chef de l'Etat centrafricain est arrivé le 20 août à l'aéroport d'Ollombo, à environ 400km au nord de Brazzaville, où il a été accueilli par son homologue Denis Sassou N'Guesso qui séjourne actuellement à Oyo, dans le département de la Cuvette.

Les deux chefs d'Etat vont évoquer les sujets liés aux relations bilatérales et à la coopération sous-régionale. Ils procéderont également à la visite des activités agropastorales et économiques qui se développent dans la contrée. En avril dernier, le président Faustin Archange Touadera a effectué une visite à Brazzaville dans le cadre d'une réunion concernant le Fonds bleu pour le Bassin du Congo. Les deux pays, appartenant aux mêmes communautés régionales, entretiennent de bonnes relations de coopération.

Le chef de l'Etat congolais a été médiateur international de la crise qui prévalait en République centrafricaine (RCA). Il a contribué aux efforts ayant permis le retour de la paix et de l'ordre constitutionnel dans ce pays où l'on observe encore des violences dans certaines régions. La situation en RCA fait partie des sujets qui préoccupent la Conférence internationale sur la région des Grands lacs dont le chef de l'Etat congolais assure actuellement la présidence en exercice.

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.