21 Août 2018

Ile Maurice: Renforcement des relations bilatérales - Le n°2 du ministère nippon des Affaires étrangères débarque

Le Japon franchira une nouvelle étape dans la consolidation de sa coopération avec Maurice. Une délégation dirigée par Masahisa Sato, un des deux ministres d'État, les deux plus proches collaborateurs du ministre japonais des Affaires étrangères, effectue une visite depuis hier soir.

Aujourd'hui, les Japonais auront une réunion de travail avec une délégation du ministère des Affaires étrangères qui sera dirigée par le ministre de tutelle, Vishnu Lutchmeenaraidoo. À l'ordre du jour, l'exploitation de nouvelles pistes susceptibles de renforcer les relations bilatérales dans plusieurs domaines dont le secteur économique, des échanges portant sur le radar météorologique installé à Trou-aux-Cerfs et qui constitue un des appuis techniques les plus conséquents que le Japon a accordés à Maurice jusqu'ici.

Quant aux échanges commerciaux entre Maurice et le Japon, ils sont à l'avantage de ce dernier. Pour l'année 2017 par exemple, les importations de Maurice du Japon étaient chiffrées à Rs 6 milliards contre des exportations de seulement Rs 868,6 millions. Avec l'intérêt grandissant que le Japon porte au développement économique de Maurice, il n'est pas impossible que les deux pays étudient la possibilité de jeter les premiers jalons d'une formule de coopération plus ou moins inspirée de celle qui fait l'objet en ce moment de négociation tant avec l'Inde qu'avec la Chine.

La formule envisagée avec la Chine s'articule autour d'un accord commercial de libre-échange. Le troisième round de négociation s'est tenu du 13 au 15 août à l'hôtel Hilton, Flic-en-Flac. La formule favorisée par l'Inde et Maurice vise la signature d'un accord de coopération et de partenariat économique susceptible d'embrasser une large panoplie de perspectives.

Outre Masahisa Sato, la délégation de haut niveau comprendra Isao Tezuka, l'Executive Assistant du ministre d'État, Shuji Noguchi, le Senior Regional Coordinator de la Second Africa Division, Hiroki Ishida, directeur adjoint au sein de la Second Africa Division, Namiko Suzuki, attachée à l'ambassade du Japon du Malawi en tant qu'interprète, et Hironobu Murakami, le représentant de la Japan International Cooperation Agency (JICA) avec résidence à Madagascar. Cette agence et la Japan Bank for International Cooperation (JBIC) sont les deux agences japonaises ayant consenti des prêts à Maurice.

Prêts

Les prêts de la JBIC serviront à la réalisation par la cité de Port-Louis d'un projet de protection contre les glissements de terrain (Rs 22 millions) et d'un projet d'assainissement des eaux usées et d'installation d'un système de tout-à-l'égout (Rs 85,9 millions). Quant au prêt fourni par la JICA qui est de Rs 162 millions, il financera la mise en place d'un système de tout-à-l'égout à Grand-Baie. Se joindront à la délégation Yoshiharu Kato, l'ambassadeur japonais posté à Maurice, et Junji Gomakubo, conseiller au sein de l'ambassade du Japon à Maurice.

La visite de Masahisa Sato est la deuxième initiative prise par le Japon cette année en vue de placer ses relations économiques avec Maurice sur de nouvelles bases. La première initiative a consisté en la visite d'une forte délégation d'hommes d'affaires influents du Japon. Ils sont membres de la Chambre du commerce et d'industrie du Japon basée en Afrique du Sud et des représentants de la Japan External Trade Organisation (JETRO). La principale mission de la JETRO consiste à gérer la politique commerciale du Japon avec le monde extérieur.

C'était en février. Le but de cette visite a été de prendre connaissance de la nature de l'environnement des affaires à Maurice avec pour objectif de dégager des projets d'investissement qui peuvent se réaliser à Maurice même ou à partir de Maurice vers d'autres destinations.

Ile Maurice

À Mare-Sèche - La police embarque des... vaches

Drôle de scène hier, lundi 24 septembre, à Mare-Sèche, Grand-Baie. Suivant des plaintes de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.