21 Août 2018

Ile Maurice: Il voyageait avec des balles - Amende de Rs 25 000 pour un médecin sud-africain

Il ignorait tout simplement que les 21 balles étaient dans son sac. Le médecin sud-africain, arrêté le 15 juillet dernier à son arrivée à Maurice parce qu'il avait voyagé avec des munitions, a été condamné à payer une amende de Rs 25 000 par la magistrate Niroshni Ramsoondar en cour intermédiaire, ce mardi 21 août. Il était représenté par Mes Robin Appaya et Jamil Mosaheb

À son arrestation, une accusation de «possession of munitions without being holder of a firearm licence» avait été retenue contre lui. Le médecin, âgé de 49 ans, avait en sa possession une cartouche de la marque Del, de calibre 9 mm, et 20 autres de calibre 9 mm de la marque Luger 9.

Dans sa déposition, il avait expliqué qu'il avait vendu son arme à feu. Mais les balles sont restées dans son sac et il l'a pris pour son voyage sans savoir qu'elles s'y trouvaient. Le médecin a aussi précisé qu'il n'a pas été inquiété ni en Australie ni en Afrique du Sud alors qu'il voyageait avec ce même sac. «Dans l'avion, une balle est tombée. On a demandé à qui appartenait la balle et j'ai répondu que c'était à moi. C'est à ce moment-là que le commandant à bord a informé la police», a expliqué le médecin.

Il va devoir rester à Maurice jusqu'à ce que l'interdiction de voyager qui pèse sur lui soit levée.

Ile Maurice

À Mare-Sèche - La police embarque des... vaches

Drôle de scène hier, lundi 24 septembre, à Mare-Sèche, Grand-Baie. Suivant des plaintes de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.