21 Août 2018

Comores: Citoyenneté économique - L'ex-président Sambi en détention préventive

Ahmed Abdallah Sambi, au pouvoir aux Comores entre 2006 et 2011, vient d'être placé en détention préventive à son domicile. L'annonce en a été faite ce 21 août par le procureur de la République. L'ancien président est accusé de détournement de deniers publics lorsqu'il était encore à la tête de l'Etat, dans le cadre de l'affaire dite de la « citoyenneté économique », un programme destiné à financer le développement du pays.

Ce 21 août, l'ancien chef de l'Etat comorien, Ahmed Abdallah Sambi, a été placé en détention préventive à son domicile dans le cadre de l'affaire dite de la « citoyenneté économique ».

Sa résidence est en train de subir des aménagements pour faire office d'annexe de la maison d'arrêt de Moroni, la capitale. L'ex-président est d'ores et déjà privé de tout moyen de communication avec l'extérieur pour son.

Aux Comores, l'affaire dite de la « citoyenneté économique » remonte à 2008, quand Ahmed Abdallah Sambi, alors président, lance un programme destiné à donner la citoyenneté comorienne à des populations apatrides du Koweït et des Emirats arabes unis en échange d'investissements des deux pays dans l'archipel.

Plus de 900 milliards de dollars de pertes

L'accord initial portait sur 4 000 familles pour 200 millions de dollars d'investissements. Finalement, près de 48 000 passeports comoriens ont été émis, selon un rapport parlementaire rendu public au mois d'avril. Sauf que d'après ce document, 971 millions de dollars de recettes ne sont jamais arrivés dans les caisses de l'Etat comorien.

Le texte pointe la responsabilité des deux prédécesseurs de l'actuel président Azali Assoumani. Cette procédure judiciaire contre Ahmed Abdallah Sambi fait donc suite à la publication de ce rapport d'enquête.

Comores

Elim.CAN 2019 - Le match Maroc-Comores à Casablanca

On connait la ville qui abritera le match entre le Maroc et les Iles Comores comptant pour la troisième… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.